Le Président de la République, S.E. Paul BIYA, Chef des Armées, a présidé ce lundi 20 mai  2019, au Boulevard éponyme à Yaoundé, la grande parade militaire et civile marquant la célébration de la 47ème édition de la Fête de l'Unité. La Première Dame, Mme Chantal BIYA, a assisté à cette cérémonie grandiose.

 Placée sous le thème : « Unité dans la diversité, atout majeur du peuple camerounais dans sa marche résolue vers l'émergence », cette édition de la Fête Nationale a offert une fois encore aux Camerounais l'occasion d'exprimer solennellement leur attachement à l'unité, à la paix et la stabilité d'un pays engagé résolument vers la voie de l'émergence.

Après le cérémonial d'accueil, les honneurs militaires et la revue des troupes, le Chef de l'Etat a pris place à la loge d'honneur aux côtés de son Epouse et des autres Grands corps de l'Etat ainsi que du Corps diplomatique accrédité à Yaoundé.

A l'entame du défilé, le public a eu droit à un carrousel exécuté par une section de la Gendarmerie nationale. Puis, sous la conduite du Général de Brigade Assoualaï Blama, Commandant de la 41e Brigade d'infanterie motorisée (41ème BRIM) à Kousseri, la parade militaire a commencé. Elle comprenait trois parties: le ballet aérien, le défilé des troupes à pied et le défilé motorisé. L'assistance a pu une fois de plus apprécier la qualité des hommes et des structures qui constituent nos vaillantes forces de défense et de sécurité ainsi que les équipements et matériels mis à leur disposition par le Chef de l'Etat pour la préservation de la paix au Cameroun.

Le passage d'un contingent de l'armée congolaise, invité d'honneur du défilé militaire cette année, a été fortement applaudi par le public.

La parade civile qui a suivi le défilé militaire a été une occasion de démonstration de la ferme volonté des Camerounais de rester unis, dans la diversité, en cette période particulière que traverse notre pays, avec des velléités sécessionnistes d'un groupe de Camerounais égarés qui sèment la terreur et la désolation dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Elèves du primaire et du secondaire, étudiants des universités d'Etat et privées, militants des partis politiques, ont exprimé leur détermination à préserver les valeurs d'unité, de fraternité, de paix, de patriotisme, de tolérance, qui ont fait la réputation du Cameroun.

L'une des grandes innovations de ce défilé a été le passage des Lions Indomptables U-17, récents vainqueurs de la Coupe d'Afrique des Nations de football.

S'agissant particulièrement des partis politiques, cette année, seuls ceux qui sont représentés au Parlement pouvaient défiler au Boulevard du 20 Mai à Yaoundé. On a ainsi noté la participation de sept partis politiques, à savoir le RDPC, l'UDC, le MDR, l'UNDP, de l'UPC, du FSNC, et de l'ANDP.

L'apothéose de cette journée de fête nationale a été la réception offerte par le Président de la République et son Epouse Madame Chantal BIYA au Palais de l'Unité.

Sommet Extraordinaire de la CEMAC, 21-22 Nov. 2019