La Première Dame a clôturé, ce 24 décembre 2018, par la Fondation Chantal BIYA, le tour de ses structures sociales et humanitaires dans le cadre des cérémonies de l’arbre de Noël.

Dans une ambiance chaleureuse, l’épouse du Chef de l’Etat, les mains pleines de cadeaux, a apporté le réconfort, la joie et le sourire aux petits enfants malades de sa Fondation. Outre les enfants malades, la Première Dame a aussi rencontré les enfants vulnérables cibles qu’elle encadre depuis des années, en partenariat avec certaines administrations publiques telles que le ministère de l’Education de base, le ministère des Affaires sociales ou le ministère de la Jeunesse et de l’Education civique. Au total, ils sont près de 3000 enfants à avoir reçu à la veille de la Nativité, des cadeaux de la Première Dame. De quoi mettre du baume au cœur de ces petits en général et donner l’espoir en particulier à ceux qui passeront la fête à l’hôpital.

Infatigable, Madame Chantal BIYA a effectué le tour de la Fondation, encourageant ici et là le personnel soignant, s’assurant de la qualité du service ou de la prise en charge des cas préoccupants rencontrés dans certaines salles d’hospitalisation, serrant de nombreuses mains tendues à son passage, se prêtant volontiers à des interminables séances photos.

C’était aussi un grand moment de communion entre la Première Dame et les populations sorties nombreuses pour assister, comme d’habitude, à cette fête  annuelle de la charité. Dans sa spontanéité habituelle, très appréciée par ses compatriotes, la Première Dame n’a pas hésité à se livrer aux bains de foule à la grande satisfaction des populations qui en redemandaient.    

 La cérémonie à la Fondation Chantal BIYA s’est déroulée dans un contexte particulier cette année, marqué par la célébration du dixième anniversaire de la désignation de Madame Chantal BIYA, Première Dame du Cameroun, comme Ambassadrice de bonne volonté de l’UNESCO.

 

Sommet Extraordinaire de la CEMAC, 21-22 Nov. 2019