La Première Dame, Madame Chantal BIYA, a achevé, le 24 décembre, ses activités de fin d’année, en présidant à la Fondation éponyme, la cérémonie de l’arbre de Noël 2019.  Comme lors de ses précédentes sorties au siège du Cercle des Amis du Cameroun (CERAC), au complexe scolaire « Les Coccinelles » du Palais de l’Unité et au Centre Hospitalier de Recherche et d’Application en Chirurgie et Reproduction Humaine (CHRACERH), l’épouse du Chef de l’Etat est arrivée à la Fondation, les mains pleines de cadeaux non seulement pour les petits malades de cette structure sanitaire et les pensionnaires du centre d’accueil « Children First Centre », mais aussi pour de milliers d’enfants issus des couches sociales vulnérables des écoles primaires de la ville de Yaoundé et ses environs, des structures du ministère des Affaires sociales et du ministère de la Jeunesse et de l’Education Civique.

Pour tout dire, la Fondation Chantal BIYA, ce 24 décembre, ressemblait à une grande foire aux cadeaux, au bonheur des heureux bénéficiaires, qui n’ont pas cessé de remercier leur bienfaitrice. Cette cérémonie de l’arbre de Noël a aussi été une nouvelle occasion de communion populaire autour de l’épouse du Chef de l’Etat, chaleureusement ovationnée.

Pendant plus de quatre heures, Mme Chantal BIYA, a fait le tour de sa Fondation, distribuant des cadeaux, réconfortant les petits malades dans leurs lits, s’assurant de la qualité du service, encourageant le personnel soignant… Affable et souriante, elle a serré de nombreuses mains et s’est livrée à d’interminables séances photos. Toujours très sensible, elle n’a pas hésité à prêter une oreille attentive à certaines doléances exprimées spontanément dans la foule.

Sommet Extraordinaire de la CEMAC, 21-22 Nov. 2019