Arrivé à Yaoundé dans la mi-journée de jeudi 23 octobre 2019, dans le cadre d’une visite de travail de deux jours au Cameroun, le Ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a été reçu en audience, quelques heures plus tard, par le Président de la République, Paul BIYA, au Palais de l’Unité.

S’exprimant devant la presse au terme de cette rencontre, M. Le Drian a indiqué que sa visite dans notre pays, la première en qualité de Ministre français des Affaires étrangères, se situe dans le prolongement de l’entretien du 10 octobre dernier à Lyon, entre les Présidents Paul BIYA et Emmanuel Macron, en marge de la conférence de reconstitution des ressources du Fonds Mondial de lutte contre le Sida, la tuberculose et le paludisme.

 Il a également relevé que ce séjour intervient à un moment où « la réconciliation est en marche » au Cameroun, après le grand dialogue national convoqué par le Chef de l’Etat. Pour Jean-Yves Le Drian, la France et le Cameroun sont dans une phase de relance de leur coopération, «une relation historique et très forte qui va trouver une nouvelle dynamique ». Il s’agit, a-t-il encore affirmé, d’une relance de la coopération qui va se faire ressentir dans tous les domaines : la sécurité, la décentralisation, l’énergie, les infrastructures, etc.

 Jean-Yves Le Drian a été élevé par le Chef de l’Etat à la dignité de Grand Officier de l’Ordre de la Valeur.

 Au cours de son séjour au Cameroun, le Ministre français des Affaires étrangères va visiter le deuxième pont sur le Wouri à Douala, construit grâce à la coopération française, avant de se rendre à Maroua, chef lieu de la région de l’Extrême-Nord, pour toucher du doigt les problèmes de sécurité dans le cadre de la lutte contre le groupe terroriste Boko Haram.

Sommet Extraordinaire de la CEMAC, 21-22 Nov. 2019