Le Président de la République a reçu en audience ce 19 juillet 2018, l’industriel français Robert Fabre, Président Directeur Général de la Compagnie Fruitière. Au menu de l’entretien, la relance de la filière banane au Cameroun.

S’exprimant devant la presse après cet entretien qui a duré une heure de temps, M. Fabre a laissé entendre que les conditions sont favorables pour la relance de la culture de la banane dans notre pays. « Il faut saisir la chance qui se présente, elle est à notre portée », a-t-il déclaré, avant de préciser les trois défis à relever à savoir, l’augmentation de la production bananière, la diminution du prix de revient du produit sur le marché et la conquête de nouveaux marchés au plan sous-régional et continental.

M. Fabre a également expliqué que la relance de cette filière banane incombe à la fois aux secteurs privé et public qui doivent mobiliser des financements complémentaires afin d’accroitre la production en quantité et en qualité.

Il convient de rappeler que la société des Plantations du Haut Penja (PHP), dans le département du Moungo, région du Littoral, est une filiale de la Compagnie Fruitière.    Elle s’étend sur 3530 hectares. Au premier trimestre 2018, elle a exporté 45 064 tonnes de banane.

Sommet Extraordinaire de la CEMAC, 21-22 Nov. 2019