Pour sa première visite officielle au Cameroun depuis son élection au poste de Secrétaire  Général de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) au mois d’octobre 2018, Madame Louise Mushikiwabo a été accueillie avec les honneurs dus à son rang au Palais de l’Unité le 24 mai 2019. La Secrétaire Générale de l’OIF s’est longuement entretenue pendant près de deux heures avec le Président de la République, Paul BIYA.

S’exprimant devant la presse au sortir de cet entretien, la Secrétaire Générale de l’OIF a décliné les « trois raisons principales » qui l’ont conduite au Cameroun.

Tout d’abord, prendre contact avec le Chef de l’Etat avant les six premiers mois de son élection comme nouvelle Secrétaire Générale « parce que le Cameroun est un pays d’importance pour la Francophonie » ; « parler au Président des nouvelles orientations de la Francophonie », c’est-à-dire de sa vision de cette Organisation. 

Ensuite, s’enquérir de la situation politique et sécuritaire du pays, notamment la lutte contre le groupe terroriste Boko Haram et la situation dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

Enfin, signifier au Chef de l’Etat que « la Francophonie veut accompagner ce pays, nous voulons nous impliquer de manière utile » dans la recherche de solutions aux défis actuels et dans les efforts de développement du Cameroun.

A la question de savoir si elle a été mieux édifiée sur la situation sociopolitique dans le pays, la Secrétaire Générale de l’OIF a répondu : « j’ai beaucoup appris, j’ai eu beaucoup d’informations ». En tant que ressortissante de la sous-région et s’appuyant sur son expérience d’ancienne ministre des Affaires étrangères du Rwanda, Madame Mushikiwabo a qualifié le Cameroun de « pays-socle » pour l’Afrique Centrale qui a besoin de paix et de stabilité. C’est pourquoi, elle a promis que notre pays peut compter sur le soutien de la Francophonie.

La Secrétaire Générale de l’OIF a été élevée par le Chef de l’Etat à la dignité de Grand Officier de l’Ordre de la Valeur.

Sommet Extraordinaire de la CEMAC, 21-22 Nov. 2019